Road trip, fin de l’aventure

Après notre virée en kayak de mer, il faut trouver un endroit où dormir. Gaspé étant notre prochaine destination à visiter nous conduisons jusqu’à la ville pour nous installer pour la nuit. Mais c’est sans compter que la ville ne dispose d’aucune place pour camper et va même jusqu’à l’interdire. Nous tournons en pleine nuit pendant une demie heure dans la ville pour trouver un endroit pas trop visible (merci les lampadaires). Nous finirons par passer une nuit plutôt stressante sur le parking du musée en contrebas de la route.

Gaspé 

Le temps n’est pas trop avec nous pour la matinée alors nous la passons à faire des lessives : enfin le linge sent bon. A midi nous visitons la rue principale de Gaspé qui n’est pas très grande. La ville en elle même ne nous attire pas, nous ne la trouvons pas spécialement jolie et le musée ne nous dit rien à faire (merci quand même pour son parking !) alors nous prenons la route pour Percé.

Arrêt bière locale et saumon fumé à l’érable

La rivière du Portage (dite rivière aux émeraudes)

Sur le chemin nous nous arrêtons à quelques kilomètres de Coin-du-Banc, où se trouve la rivière du Portage appelée également rivière aux émeraudes pour sa couleur. Nous ne faisons pas la randonnée et nous rendons directement à la chute, la journée d’hier doit encore être récupérée ! 

Nous arrivons à la chute et sa rivière. Elle porte bien son nom. La couleur de l’eau est splendide, nous restons ébahis ! François fait des ricochets, moi des photos.

Nous avons même la chance de voir un cormoran se poser sur l’eau, et plonger à plusieurs reprise afin de se trouver du poisson. Avec l’eau transparente et verte émeraude, le spectacle est très beau.

Nous reprenons la route pour quelques minutes et nous installons pour la nuit au bord de l’eau, entre océan et marais, sur un banc de sable. Nous mangeons face à un superbe couché de soleil où la place est idéale pour observer les oiseaux et notamment un beau héron venu pour pêcher.

Il est temps pour nous de regarder un petit film. Dernier pipi avant de dormir et c’est à ce moment, où nous sommes sortis de la voiture que nous avons fait un grand whaa. Le ciel étoilé était plus que magique. Nous n’avions rien vu de tel. Des milliers d’étoiles au dessus de nous et sans pollution lumineuse pour gâcher leur éclat. C’était sublime.

Percé 

Aujourd’hui visite de Percé et de son géoparc. Nous empruntons les sentiers pour nous retrouver sur le belvédère au sol de verre pour avoir une belle vue sur le célèbre rocher percé et la ville de Percé. Nous parcourons les sentiers de la forêt magique, de la grotte et du grand trou.

Après les randonnées, nous faisons un tour de la petite ville. Petits commerces, petits artisans, petit concert et beau temps, nous profitons de la visite. C’est une ville assez touristique mais qui nous a beaucoup plu.

On s’arrête prendre une bière à la microbrasserie Pit’ Caribou pis on part s’installer pour la nuit à Cap d’Espoir.

Carleton-sur-Mer 

Le temps grisâtre commence à nous peser et nous avons atteint tous nos objectifs. Effectivement, toutes les choses que nous voulions vraiment visiter ou voir se trouvent derrière nous dans le nord de la Gaspésie. Le reste qui se trouve devant nous est un bonus ! 

Nous profitons alors du café boulangerie et de la micro brasserie de Carleton-sur-Mer pour appeler la famille et écrire le précédent article. Nous mangeons enfin un bon croissant !

Retour à Québec 

Nous conduisons une journée entière sous une pluie battante. Nous avançons, n’ayant pas le courage de s’installer pour la nuit par ce temps. Nous conduisons alors jusqu’à L’Isle-sur-Mer pour y passer la nuit. 
Le lendemain, direction Québec. Nous avons pu voir cette ville 3 fois cette année et sous 3 saisons différentes. Nous en profitons pour visiter le musée de la civilisation qui n’est pas très passionnant à notre goût pour finir dans la bibliothèque publique britannique. Nous lisons 2h sur les sofas de la bibliothèque. Petit moment détente très agréable.

Nous reprenons la route pour finir notre road trip au parc national de la Jacques Cartier.

Parc National de la Jacques Cartier

Enfin le beau temps est avec nous pour le dernier jour ! Nous faisons donc une petite randonnée très simple mais très agréable dans le parc. Nous découvrons une nouvelle forêt qui s’avère un peu moins dense que les précédentes promenades. Nous suivons une rivière qui descend de temps en temps en cascade est c’est vraiment joli. 
On ne peut que constater que les parcs nationaux du Québec ou du Canada ont tous un charme différent. 
Après une demie journée de marche, nous reprenons la route pour… Montréal ! 

Nous voilà de retour à la maison après 3 semaines de voyage, 20 nuits dans une voiture, 16 douches dans des campings et 3 au milieu de la nature avec une douche solaire, 2 shampoings et 2 gels douche oubliés et perdus dans les campings, plus de 8 nouvelles espèces animalières observées…
Nous voilà de retour à Montréal avec des souvenirs de fous dans la tête, des nouvelles idées de voyages, des photos à n’en plus finir et un nouveau planning très chargé !
Nous avons hâte de poursuivre notre aventure à Montréal avec la visite de plusieurs amis venu de France mais aussi l’arrivée des fameuses « couleurs d’automne » qui je l’espère vont nous bluffer.

On vous embrasse fort ! 
Bisous à tous.

Laury et François. 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Pour ne rater aucun article,
abonnez vous à notre newsletter