Canada

Avant le départ

Résumé des épisodes précédents

“Mais je comprends rien, c’est pas le premier justement ?“

Très juste, très juste. C’est plutôt une introduction pour que tous les lecteurs comprennent ce qui se passe ici…

Une petite présentation

Je m’appelle François, elle s’appelle Laury, respectivement âgés de 23 et 25 ans, nous vivons à Lyon et avons grandit juste à côté, à l’Isle d’Abeau. Depuis plusieurs années, nous avons pour projet d’aller voir du pays du côté du Québec et des Amériques en général, histoire de découvrir d’autres cultures. Les études étant terminées pour chacun de nous, le moment est enfin venu de faire le grand saut.

Comme le dit une expression trop utilisée à mon goût et bien connue : “Loin des yeux, près du cœur”. En effet, notre famille et nos amis seront loin de nos yeux, c’est pourquoi nous allons tâcher de les garder près de notre cœur (oui, je sais, c’est beau). Pour permettre aux personnes intéressées de nous suivre dans nos aventures, nous allons publier des articles à intervalles irréguliers qui traiteront de sujets divers et variés. Un genre de fourre tout, oui voilà.

Cet article est le premier d’une série à durée et taille indéterminées et porte le même nom que l’une de nos nombreuses TODO lists (listes de choses à faire, pour les moins anglo-saxons de nos lecteurs :D). Au plaisir d’avoir des retours et autres formes d’interaction avec vous, nous vous souhaitons bonne lecture…

Comme je le disais donc, cet article porte le nom de l’une de nos TODO lists. Car il faut savoir qu’on ne part pas du jour au lendemain dans un pays comme le Canada. Prévoyants comme nous sommes, nous avons commencé les démarches depuis environ 1 an grâce à un site génial : pvtistes.net. En gros, il nous pré-mâche le travail en nous expliquant comment remplir tous les formulaires en ligne, en répondant aux questions qu’on n’avait même pas prévu de se poser etc. Ceci dit, il ne nous permet pas de partir au Canada par magie car l’étape numéro 1, c’est :

1 – Avoir de la chance

Et oui partir au Canada c’est comme gagner à la loterie : il faut être tiré au sort parmi l’un des quelques permis de séjour plus ou moins contraignants, sans prise en compte du statut du couple (comprendre qu’il faut être tiré au sort chacun de son côté, sans possibilité de rapprochement). Evidemment, le plus demandé des visas s’appelle le Programme Vacances Travail, aussi connu sous le nom de « Working-Holiday visa », qui offre la possibilité de travailler ET d’aller passer du temps en forêt pour voir les écureuils. Mais il est également possible de partir en Permis Jeune Professionnel, ça c’est si le Canada a besoin de main d’oeuvre : réservé à certains métiers. Le nombre de visas délivré est énorme par rapport à la demande mais il nécessite un fort engagement :

  • de la part d’un employeur canadien qui doit payer une partie du visa (c’est un peu le visa des rock stars donc)
  • d’autre part de l’immigrant qui s’engage à travailler tout au long de son séjour (avec des périodes vacantes pouvant aller jusqu’à 2 mois, si l’on veut changer d’employeur par exemple)

(Pour avoir une idée du nombre de demandes par rapport au nombre de visas délivrés, c’est sur GotoCanada)

En résumé :
J’ai eu la chance d’avoir un PVT et Laury a eu la débrouillardise d’avoir un JP. Nous voilà donc en possession d’un sésame pour un séjour à durée indéterminée outre-atlantique.

Nous pouvons donc passer à l’étape numéro 2 : S’organiser pour le départ A suivre

6 Comments

  1. Line

    Coucou les amoureux !

    On vous souhaite vraiment plein de belles choses dans cette chouette aventure … Notre coeur sera bien sûr avec vous tout du long.
    Merci pour cette idée de blog fort sympathique
    Bisous
    Mam

  2. Nath

    Super idée de nous partager votre aventure merci
    Je vous souhaite plein de bonnes et belles choses
    Nounou nath

  3. Maud

    Votre projet est juste génial ! Profitez-en à fond, exclatez-vous, faites-vous votre super réseau Canadien ! Je vous souhaite de toucher du bout du doigt le bonheur autant que moi j’ai pu l’avoir lorsque je suis parti ! Vive le déracinement culturel !
    Bonne route et bonne chance (du moins qu’elle continue ! 😉
    Bises à vous deux
    Maud

  4. Toton Chris38

    Riche idée, jeune pada… neveux !
    Tous nos voeux vous accompagnent et on ne ratera aucun de vos épisodes.
    A bientôt
    Bises
    Toton C&AM

  5. ANNIE PERRET

    Super idée. Contents de partager à distance votre aventure.

    Le connaissant, nous pouvons vous confirmer que le Canada est génial : paysages – les habitants avec qui nous n’avons eu que des contacts chaleureux.

    ANNY et ROGER

  6. Niewiadomski Céline

    Super voyage! Profitez à fond !!
    Céline

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Pour ne rater aucun article,
abonnez vous à notre newsletter